Cours Terminale S

Ce forum est une aide aux révisions du bac S. Il est en cours de construction, merci de me faire partager vos idées pour améliorer ce forum.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Introduction aux trois grandes aires de puissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Khast
Admin


Messages : 55
Date d'inscription : 04/12/2009

MessageSujet: Introduction aux trois grandes aires de puissance   Sam 5 Déc - 15:54

L'Europe n'est pas au programme de la série S mais des séries L et ES, il vaut quand même mieux l'avoir fait.

Les trois grandes aires de puissance dans le monde


Qu’est-ce qu’une aire de puissance ?

• Une « aire de puissance » est une partie de l’espace mondial qui concentre des activités de production, des capacités d’innovation et des pouvoirs de décision qui lui permettent d’avoir une influence forte dans l’économie et le jeu politique mondial, influence renforcée le plus souvent par un poids démographique important.
• Les flux commerciaux, financiers et décisionnels sont très forts à l’intérieur de chaque aire de puissance, et entre les principales d’entre elles.
• Les trois aires de puissance dominantes : Amérique du Nord, Union européenne et Asie orientale sont centrées sur un énorme noyau mégalopolitain de plusieurs dizaines de millions d’habitants, d’où partent les impulsions majeures.

I – L’Amérique du Nord : l’aire de puissance dominante

• Sa place, la première, est due d’abord à la domination des Etats-Unis, dont la prépondérance s’est dessinée à partir du début du XXe siècle, pour s’affirmer après la Seconde Guerre mondiale.
• En 1992, les accords de l’association de libre-échange de l’Amérique du Nord (ALENA ou NAFTA) ont permis la mise en place d’une union douanière entre les Etats-Unis, le Canada et le Mexique. La circulation des capitaux et des marchandises est libre, mais pas celle des travailleurs ; il n’y a pas non plus d’intégration politique ou monétaire, à part celle liée à la prépondérance des Etats-Unis et de leur dollar.
• La façade atlantique, la première mise en valeur, garde un poids considérable dans cette aire de puissance nord-américaine fort étendue, avec notamment la Megalopolis qui s’étend sur le littoral de Boston au Sud de Washington.

II – L’Union européenne : l’aire de puissance en recomposition

• Les bases de la puissance de l’Europe remontent à son essor à partir de la Renaissance. Mais ses divisions, notamment les deux grandes guerres du XXe siècle, ont été des éléments de sont recul relatif. Depuis les années 1950, une volonté politique d’unification s’est affirmée : se constitue une association de nations d’un niveau de développement relativement proche, avec un souci partagé et négocié de développement économique et social, fondé sur la libre circulation des marchandises, des capitaux et des personnes originaires de l’Union européenne. La construction est d’abord économique. Avec l’euro, l’intégration monétaire est en cours.
• La construction européenne rencontre cependant des difficultés eux niveaux politique et social. Malgré des traditions culturelles communes, l’Europe ressent les effets de sa très grande fragmentation politique (25 Etats souverains en 2004). L’extension de l’Union augmente son hétérogénéité économique, en intégrant des Etats dont le niveau de vie est très inférieur à ceux du premier noyau. Plus que jamais, l’espace rhénan est le cœur de cette Union.




III – L’Asie orientale : l’aire de puissance en expansion

• L’existence des très fortes densités démographiques en Asie orientale est enracinée dans l’histoire, mais l’essor économique qui en fait une aire de puissance est relativement récent. Certes, la modernisation du Japon s’est affirmée dès le début du XXe siècle, mais ce pays, dont la puissance est concentrée sur le littoral pacifique (Mégalopole), a connu des progrès remarquables à partir des années 1950. La diffusion de la croissance économique a atteint le reste de l’aire dans les dernières décennies du XXe siècle.
• Les pays qui composent cette aire sont de dimension très variable : Japon, Taiwan, la Corée du Sud, la cité-Etat de Singapour, et la partie littorale de l’immense Chine. La diversité de leurs systèmes économiques et politiques n’est pas moindre : la démocratie libérale est d’implantation plus ou moins récente et plus ou moins forte dans la plupart des pays, tandis que la Chine est l’un des seuls Etats communistes de la planète.
• Il existe des accords bilatéraux entre les pays (Asean), mais pas de traité global ou de monnaie commune. Au total, l’Asie orientale présente un contraste marqué entre sa puissance économique et démographique et une relative faiblesse politique et militaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://coursbac.forumactif.com
 
Introduction aux trois grandes aires de puissance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qu'est-ce que les religions monothéistes ont apporté de positif à l'humanité ?
» Aires égales
» Le bizutage en grandes écoles françaises vu par la presse allemande : "Aux Arts et Métiers, le bizutage dure trois mois".
» Trois espèces de fougères.
» Vulgarisation 5 - Introduction au génie génétique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cours Terminale S :: Cours Terminale S :: Géographie :: Cours.-
Sauter vers: